Signaler un accident ou problème sur l'anneauFormulaire

Accident dramatique sur l'anneau de Longchamp le mercredi 27 mai 2020 vers 18h30

28 juin 2020

Un témoignage poignant (1/3)

Autour de l'hippodrome de Longchamp, route des Tribunes, juste avant le Moulin

coucher de soleil longchamp 600x298

Témoignage d'un de nos adhérents :

"En ce qui concerne le dramatique accident du mercredi 27 mai aux alentours de 18h30 et j’étais effectivement présent. À l'entrée du virage du Moulin un attroupement avec une chute ; et des cyclistes s'occupant du blessé lui posant des questions. Lancé à pleine vitesse, j'ai esquivé l'obstacle manifestement tout frais.

Ce n'est malheureusement pas le premier accident que je vois sur l'anneau que je pratique depuis plusieurs mois. J'ai déjà repéré à plusieurs reprises le camion rouge des pompiers (le dernier était pour une fracture de clavicule).

Ayant effectué un tour, au second passage, je m'aperçois que des cyclistes réalisent un massage cardiaque sur la victime. Chirurgien orthopédique je décide de m'arrêter. À ma grande surprise celui qui masse est également un collègue chirurgien orthopédique qui faisait un footing et passait par là. Il m'explique que la prise en charge ne peut être plus médical puisque même un cardiologue cycliste est présent sur les lieux pour prendre en charge une chute qui semblait être secondaire à un malaise cardiaque et non pas traumatique.

Les différents intervenants se relaient pour le massage cardiaque. Arrive je ne sais comment un défibrillateur cardiaque. Deux tentatives de choc électrique ne permettent pas de récupérer un pouls.

Puis arrivent les pompiers déguisés en cosmonaute Covid-19 à environ 15 minutes de la chute. Puis arrive le SAMU vers 20 minutes environ. Malheureusement aucune récupération cardio-vasculaire. Un cycliste prévient la famille par téléphone de la chute en restant évasif médicalement.

Il s’agissait d’un cycliste d'environ 60 ans portant des lunettes de cycliste cassées et couvert de contusions. De mémoire, son prénom et téléphone figurait sur le cadre de son vélo, Jean-Luc je crois.

Bien que professionnels, perturbés nous décidons avec mon collègue de quitter les lieux et d'interrompre toute activité sportive. Nous partons dépités et un peu choqués d'un tel drame par un aussi bel après-midi ensoleillé.

Plus tard dans la soirée j'apprends sur Strava que la police a interrompu le circuit de l'anneau pendant environ une heure, je n’ai depuis aucune nouvelle du blessé qui est très probablement décédé."

Photo de l'entrée ParisLongchamp

L'implication d'un cycliste pour trouver un défibrillateur (2/3)

Suite à ce témoignage glaçant, après de nombreux coups fils pour identifier les bons interlocuteurs et recouper les informations, nous avons essayé de comprendre la chaîne des secours.

Après l'accident, un cycliste est allé au Golf à vélo pour demander un défibrillateur automatisé externe (DAE). Le personnel du Golf a répondu qu'ils n'en avaient pas mais un salarié a appelé l'hippodrome de Longchamp et son PC sécurité (01.44.30.75.91) qui a répondu détenir un défibrillateur. Le cycliste et le salarié du Golf (qui a une clef pour traverser la piste) se sont rendus à pied au PC sécurité (entrée porte des Vans). Sur la piste de l'hippodrome, ils croisent Monsieur L, l'agent de sécurité de ParisLongchamp avec le défibrillateur.

L'agent de sécurité avait déduit que l'accident était au Golf, puisque c'était le Golf qui avait appelé. Ils retournent donc tous les trois au PC sécurité.

L'agent (salarié d'un sous traitant de ParisLongchamp) prend la voiture et se rend sur le lieu de l'accident. Le cycliste retourne aussi a priori sur le lieu de l'accident et le salarié du Golf retourne au Golf.

Le défibrillateur est donné aux médecins qui faisaient le massage cardiaque manuellement comme indiqué dans le témoignage ci-dessus.

Moins de 5 minutes plus tard, les pompiers arrivent avec leur propre matériel et diront à l'agent du PC sécurité qu'il peut reprendre le défibrillateur (DAE).

Environ 45 minutes plus tard, les pompiers se rendent au PC sécurité, ils ont besoin de récupérer le DAE car pour leur rapport, ils vont devoir "télécharger" les données qui sont dans la puce de l'appareil.

Le cycliste est transporté vers un hôpital Parisien. Après de nombreux appels de notre part, il semblerait qu'il s'agisse l'hôpital Lariboisière.

Trois jours après, l'agent du PC sécurité se faisait remonter les bretelles car le défibrillateur était parti avec les pompiers, mais il n'avait pas de document des pompiers, pas de nom de contacts, ni la moindre information sur la date de retour. Son chef était mécontent.

Nous avons pu localiser l'appareil et identifier un interlocuteur (caserne d'Auteuil). Nous avons également rassuré l'agent de sécurité en lui indiquant que nous avions le contact chez les Pompiers si nécessaire.

Nous voulions voir en combien de temps, sans relance, le défibrillateur sera rapporté au PC Sécurité. Cela a pris environ 10 jours entre le mercredi 27 mai et le dimanche 7 juin 2020.

Nous avons aussi échangé avec l'adjudant Chef Jeanne, responsable de cette caserne et nommé depuis le 5 juin, pour savoir s'il avait des recommandations pour la sécurisation de l'anneau.

Photo emplacement défibrillateur ParisLongchamp

Comment être plus réactifs en cas d'accident (3/3)

Suite à ce terrible accident, nous avons contacté FranceGalop sur 2 points :

1/ Redemander une signalisation claire

Identification des entrées (porte A, B, C...avec chaque fois un plan du site, le nom de la porte) et le téléphone du PC sécurité 01.44.30.75.91

Des informations claires sur la présence de cyclistes quand les véhicules, ou piétons, entrent et quittent l'enceinte de l'hippodrome.

Nous avons ajouté le souhait de voir la localisation des différents défibrillateurs de ParisLongchamp.

2/ Nous assurer qu'en cas de nécessité, pour un accident à l'extérieur de l'hippodrome (cyclistes, joggeurs, marcheurs...) tout agent de l'hippodrome pourra sortir le défibrillateur du site sans devoir perdre du temps pour en référer à ses supérieurs. Nous demandons qu'une note de service interne à FranceGalop soit rédigée en ce sens.

Voici la réponse de FranceGalop (FG) :

"Nous prenons note de votre triste message. Sachez que nous n'avons eu aucune information de la part des services de santé qui ont pris en charge le patient.

DÉFIBRILLATEURS POUR TOUS

Nous comprenons votre demande, cependant pour des raisons de responsabilité, FG n’accédera pas à votre proposition. Néanmoins, nos défibrillateurs sont enregistrés dans la base nationale et disponibles si nécessaire pour les services d'urgences à leur demande. S'agissant de l'équipement sur la voie publique de DAE à destination du public je vous invite à vous rapprocher des service de la ville (FG ne peut se substituer aux obligations des pouvoirs publics).

SIGNALÉTIQUE

Nous travaillons toujours sur ce projet de signalétique des entrées mais nous retenons votre proposition d’un affichage avec les coordonnées du PCS. Je tiens à rappeler que l'hippodrome de ParisLongchamp est un lieu privé et fermé au public non autorisé. Les DAE comme indiqué précédemment font l’objet d’une géolocalisation sur la base nationale accessible si besoin par les services de secours."

Un peu déçu par une réponse aussi formelle, nous avons fait les suggestions suivantes à FranceGalop (envoyé le 17 juin, sans retour à ce jour) :

"Nous voudrions éviter que le défibrillateur ne puisse pas quitter l'enceinte de l'hippodrome, si un quidam (n'appartenant pas à un service d'urgence) a besoin du défibrillateur/ DAE et la réponse de FG n'est pas de nature à nous rassurer. Imaginons un médecin cycliste s'occupant de la victime et un autre cycliste qui va chercher le défibrillateur.

Voici notre recommandation pour FG :

Définir une pratique adaptée au prêt de DAE hors du site (souplesse et réactivité)

1/ L'agent du PC sécurité de FranceGalop note le nom et le téléphone de la personne venant chercher le DAE

2/ Si l'agent peut sortir, il accompagne ou rejoint cette personne sur le lieu de l'accident

3/ Sur place, l'agent prend les noms et numéro de téléphone des services d'urgence intervenant afin de savoir où ira le DAE si jamais les Pompiers / Samu partent avec l'appareil."

Depuis cet accident, nous avons aussi échangé avec le Golf de Longchamp qui a prévu d'acheter un défibrillateur dans les prochaines semaines. Nous sensibilisons aussi la Mairie sur l'idée de prévoir un défibrillateur autour de l'anneau cyclable, malgré un risque de vandalisme important.

Nous allons demander, à nouveau, à la Mairie de Paris d'avoir des panneaux d'affichages au niveau des points d'eau de l'anneau de Longchamp sur lesquels seront mis des informations et en particulier "comment rouler peloton, avertir d'un danger" et "que faire en cas d'accident".

Notre souhait serait aussi d'organiser des ateliers "sécurité" avec la Croix Rouge ou la Protection Civile. Des clubs, comme les ExpaTriés Triathlon par exemple, ont déjà fait ce type d'intervention sur les pelouses autour de Longchamp.

Ce dramatique accident montre bien l'importance des échanges entre les différents occupants du site (France Galop, Golf, ...) et les utilisateurs du site au sens large (promeneurs, joggers, cyclistes...).

Nous sommes très tristes de faire le compte-rendu d'un cycliste anonyme malgré nos recherches. Aidez-vous à compléter ce texte et les imprécisions !

Contact : contact@velo-longchamp.fr

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur.

En savoir plus